Développement personnel

Mon électrochoc pour plus de bien-être

Mon fameux électrochoc

Comme convenu lors de mon précédent article, je vous raconte l’électrochoc qui m’a permis de réaliser que je n’étais pas vraiment à l’écoute de moi-même, et donc, pas en phase avec mon bonheur!

Mais avant toutes choses, rappelons le contexte :

Nous sommes en 2012, je vis en Gironde,  dans ma jolie maison , avec mon mari et mes deux enfants.

Avec mon mari, nous sommes très heureux, et mes deux enfants sont en pleine santé.

Mes parents et mes frères me manquent car ils ne sont pas tous près, mais il y a beaucoup d’amour entre nous.

J’ai de formidables amies qui malgré la distance et mon handicap téléphonique restent présentes et à l’écoute ! (lol, c’est vrai que j’ai un peu de mal avec le téléphone !)Bref, tout semble parfait!!

 

Seule ombre au tableau, mon travail !

Pourtant, en 2012, je suis en formation pour acquérir et affiner certaines nouvelles compétences. Celles-là même qui, je le pensais en tout cas, étaient la pièce manquante à mon épanouissement professionnel…

Malheureusement, cette formation a eu l’effet inverse.

Elle m’a mise en face du décalage entre mes collègues (travailleurs sociaux jusqu’au bout des ongles) et moi (pas vraiment travailleur social, finalement!)…

C’est avant de constater cela que j’ai décidé qu’il me fallait un électrochoc pour enfin réaliser la vie heureuse que j’ai. Je voulais qu’on m’imprime rapidement dans le cerveau que la vie est belle et qu’il faut savoir s’accommoder de ce que l’on a et faire des concessions… Bref, savoir prendre de la distance sur les ombres du tableau.

J’avais entendu parler de l’hypnothérapie pour arriver rapidement à ses objectifs. 

L’hypnothérapie, c’est quoi ?

C’est l’utilisation de l’hypnose à des fins thérapeutiques. Cette technique emploi l’hypnose afin d’ inciter votre inconscient à trouver des solutions à vos problèmes. Et,

L’hypnose, du coup, c’est quoi?

C’est un état d’esprit qui se caractérise par une profonde relaxation, une concentration très ciblée et une suggestibilité accrue. L’hypnose est un état intermédiaire entre sur le sommeil et l’éveil: c’est un état de transe!

La transe, c’est par exemple, lorsqu’on est plongé dans la lecture d’un livre, un enfant qui joue avec un ami imaginaire, l’esprit qui vagabonde pendant que l’on fait du sport… c’est un état dans lequel on plonge assez naturellement plusieurs fois par jour… 

Bon, pas de panique, du coup!!

Déroulement des séances

Me voilà à prendre rendez-vous chez un Hypnothérapeute le plus vite possible (15 jours d’attente interminable)!

J’arrive au rendez-vous, et explique ce que je souhaite : « être en harmonie avec ma vie et avoir confiance en moi »

A priori, il n’y aura pas besoin de beaucoup de séances: trois séances, trois semaines.

Trop cool!!!! Dans trois semaines, ma vie sera belle ! !

Première séance :

J’en sors un peu euphorique car je réalise que j’ai bel et bien cette belle vie dont je parle plus haut … Malheureusement, deux jours plus tard, ça retombe comme un soufflet.

Deuxième séance :

J’en sors avec beaucoup trop de réflexions et questionnements sur ma vie… Je ne suis pas contente car ça ne marche pas ! ! Ce n’est pas “magique” !

Troisième séance :

Je lui explique ce que je ressens… 

Il me dit qu’effectivement ce n’est pas un tour de magie et que mon introspection est le fruit de mon raisonnement, lui-même déclenché par les séances…

Et comme on est supposé être à la dernière séance (et qu’il veut prouver qu’il ne m’a pas menti !), il me dit qu’il va me mettre en situation, mais cette fois, en conscience…

Par contre, cela risque de me secouer un peu!

OK, je suis venue pour ça de toute façon ! 

Debout, au milieu d’une pièce carrelée, il me dit:

“Chaque carreau de carrelage derrière et devant toi représentent 10 ans de ta vie.

Le carreau où tu es, représente “aujourd’hui”. 

Les carreaux derrière toi représentent “le passé” et les carreaux devant toi représentent “l’avenir”.”

J’ai donc commencé par regarder dans le passé. Je suis revenue sur mon enfance, mon adolescence, ma vie de jeune adulte, et aujourd’hui, en décrivant brièvement les étapes. 

Puis viennent les carreaux devant moi!

Tama66 / Pixabay

L’électrochoc, c’est ça!!

Il me dit: “sans changement de la vie que tu mènes aujourd’hui, l’avenir, c’est quoi ?”

  • J’avance d’un carreaux (10 ans) et je lui dis que je vois mes enfants grandir… C’est une belle vision, mais je suis malheureusement aigrie par mon travail qui me sort par les yeux… 
  • J’avance encore d’un carreau (10 ans de plus), et je me vois en pleine dépression, nulle, inutile… 
  • Puis je refais un pas, vers le carreau suivant (encore 10 ans), et là…, je me vois morte de n’avoir rien fait de ma vie qui puisse me rendre réellement heureuse…

Ouhla!!!! Le voilà, l’électrochoc!! 

Cela voulait dire que si j’avançais sans jamais rien changer de ce que je pensais être un détail à accepter, je courais à ma perte, j’allais droit dans le mur!

Moi, qui était venue pour accepter ma vie telle qu’elle était, je me rendais compte qu’il fallait absolument que je modifie ce détail au plus vite.

C’était vital !

Trois semaines après la première séance, la vie n’a pas été belle tout de suite comme je l’avais espéré, loin de là, même!

Mais, la douleur que cela a provoqué en moi, m’a fait un bien fou!

Et surtout, cela m’a mis le pied à l’étrier du changement! Enfin, j’allais sortir de ma zone de confort et prendre le risque de me tromper, d’échouer,… mais j’allais vivre, vraiment vivre, et non plus subir!!!!

Et vous connaissez la suite, puisque j’en parlais dans mon précédent article

Si vous avez aimé cet article, encouragez-moi, en m’écrivant des commentaires!

Si cela vous inspire, si vous pensez que je peux aider, dites le moi!

Et, en attendant, je vous embrasse! 

ABC (Amour, Bisou, Calinous)

Publicités
Partager l'article
  •   
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire