Développement personnel

Le S de S.A.V.E.R.S: Le silence ou la méditation

Citation sur la méditation:

« vous apprendrez bien plus en une heure de silence qu’en un an de lecture. »

Un sage (qui pratiquait la méditation probablement…)

 

Dans cet article, je vous parle de la méditation, car je me suis rendue compte que je ne m’étais pas suffisamment étalée sur la question, lors de ma présentation des S.A.V.E.R.S du Miracle Morning

Du coup, je vous explique tout dans le désordre… J’ai parlé du A et du V des S.A.V.E.R.S, et aujourd’hui, je dirai même enfin, je vous parle du 1er S!

J’implore votre clémence!

 

Et d’ailleurs, avant de rentrer dans le vif du sujet, vous n’avez pas trop réagi aux Affirmations et Visualisations…

J’ai envisagé 2 possibilités:

  • Cela ne vous emballe pas, parce que ça fait vraiment “perché” comme pratique… OK! Un jour, vous aurez le déclic… Je dirai même qu’un jour, nous croiserons plein de gens dans la rue faisant des affirmations à voix haute… Et nous n’aurons d’autre réaction que de rire aux éclats devant un tel tableau!! Quelle cacophonie, j’adore l’idée…
  • Ou alors, ce n’était pas extra clair! Et si c’est ça, surtout dites le moi, pour que je puisse rectifier le tir! C’est trop important de comprendre l’importance de ces 2 points clés des S.A.V.E.R.S

Bon, revenons à nos moutons!

Flo qui médite…

Qui peut le faire ?

En réalité, tout le monde devrait le faire.

De l’enfance à l’âge adulte, aujourd’hui je ne connais aucun soignant qui ne dise le contraire.

C’est quoi ?

C’est le respect de l’instant, une concentration sur sa respiration.

Elle permet d’apaiser son esprit et d’avoir conscience de son corps.

Cette conscience permet de reconnecter l’esprit au corps et donc de prendre du recul sur le passé et le futur…

Bref, vous l’aurez compris, c’est être dans l’instant présent, ou être, tout court. 

Quand le faire ?

Le moment importe peu, la durée aussi d’ailleurs…

Je crois que ce qu’il y a de plus important, c’est de tenter d’en faire chaque jour même si ça n’est que 5 minutes/jour.

De toute façon, il vaut mieux 5 minutes/jour qu’une heure par semaine par exemple.

Après si vous arrivez à dégager plus que 5 minutes/jour le bénéfice n’en sera que plus grand.

Je ne vais pas vous mentir, je sens que ça fait du bien, mais je n’en fais pas tous les jours, mais alors, loin de là!

Comment le faire ?

Je ne connaissais pas grand chose en matière de méditation…

Du coup, j’ai utilisé des applications sur mon Smartphone (Zenfie et Petit bambou, pour ne pas les citer… Et pour info, je ne gagne rien à les citer!).

Elles sont toutes les deux très bien. Elles proposent une dizaine de séances gratuites pour s’initier, puis, pour progresser, il faut prendre un abonnement.

Pour ma part, je ne me suis pas encore abonnée, je tourne en boucle avec les dix séances de l’une et de l’autre, je suis en perpétuelle initiation…

En fait, je ne suis pas assez régulière dans la pratique pour rentabiliser l’abonnement.

Mais si vous y arrivez, je vous encourage à le faire bien évidemment.

Où le faire ?

Quel que soit le lieu, il doit être calme et confortable et vous devez être assis.

Surtout pas allongé, c’est le dodo assuré !

Pourquoi le faire ?

Cela permet de diminuer le niveau de stress.

Et c’est tout me direz-vous ?

À mes yeux de novices, oui ?!

Mais, n’est-ce pas un détail de taille !!!

Le stress engendre des douleurs physiques, des ruminations, du mal-être…

Du coup, je dirais: “c’est déjà plutôt pas mal !”

Alors, vous vous y mettez quand ? Vous en faites déjà? 

Si vous souhaitez partager vos sentiments sur cette pratique, n’hésitez pas à user et abuser des commentaires!!!

ABC

Publicités
Partager l'article
  •   
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire