Couture débutant | Mes réalisations

Ma toute première cousette

10 août 2018

Cet été, je veux prouver aux débutantes que la couture, c’est avant tout une question d’envie.

L’apprentissage vient avec l’envie!

Ma toute première cousette en est la preuve.

Comme vous le savez, aujourd’hui, je suis couturière de métier, mais je ne l’ai pas toujours été. C’est une reconversion après une petite dizaine d’années au poste de travailleur social…

 

La couture, ne m’est pas venue comme ça, tout à coup!

Il y a eu des graines plantées au fur et à mesure de ma vie!… Beaucoup de graines, avant que ça ne germe…

Il y a eu:

  • ma grand-mère qui cousait souvent, et que je regardais passionnément, étant enfant,
  • la formation au BTS en économie sociale et familiale qui incluait une formation couture, j’avais alors 19 ans,
  • ma maman qui m’a cousu les rideaux de mon premier chez moi, je devais avoir 20 ans,
  • une amie de mes parents qui m’a proposée une superbe machine à coudre pour pas très cher, vers 24 ans…

Malgré un interêt plus qu’ancré dans ma chair, je ne me sentais pas vraiment capable de réaliser de grandes choses en couture, par simple manque de confiance en moi…

Je confectionnais de petites choses toutes bêtes, mais je ne m’aventurais pas dans des techniques qui m’auraient mises en difficulté.

Et puis un jour, je me suis réellement recentrée sur ce qui me faisait vibrer, (j’en parle beaucoup sur le blog déclic magique) et j’ai compris que la couture en faisait partie.

J’ai donc enfin décidé de me donner les moyens.

La première étape fut de demander à ma mère de m’aider à réaliser ma première cousette avec un patron de couture.

toute première cousette

(Là, je coupe mon tissu avec une paire de ciseaux à papier :-))

Et honnêtement, c’est cette première confection semi-guidée qui m’a donné envie d’explorer la couture, en long, en large et en travers, et d’apprendre tout ce que je peux apprendre de cette activité.

Voici cette toute première cousette

Ma toute première cousette

C’était pour ma fille, Leïla que vous avez vu récemment dans l’article ici, et comme vous pourrez le constater, elle a bien grandi… En même temps, c’était il y a 4 ans…

Je m’étais rendue à Mondial tissu avec ma maman, j’ai acheté un patron pochette Burda.

Ma maman m’a montré comment savoir quelle quantité de tissu prendre. J’en ai acheté directement sur place, et GO!!

 

Ma toute première cousetteJe l’aime cette première cousette!

Malheureusement, Leïla n’est pas fan des robes, du coup, elle ne l’a quasiment jamais portée…

Bien entendu, il y a eu un petit loupé sur cette première cousette, mais elle était tout de même réussie pour une première.

Le petit loupé en question, c’est un coup de ciseau malheureux, à la toute fin de la réalisation… Je voulais couper le surplus de tissu au bord de mon zig zag de finition des coutures cotés… Et patatras!! J’ai fait un trou, que j’ai recouvert d’un bouton décoratif…

Ce qu’il y a de bien avec les loupés, c’est qu’ils nous obligent à faire preuve d’imagination.

ma toute première cousette

Les jolies photos

À l’époque, j’avais demandé à mon cher et tendre de faire des photos de cette confection, car je ressentais déjà l’envie de partager ma passion via un blog.

J’avais commencé à me pencher sur la création d’un blog, et puis j’ai abandonné pensant que je n’y arriverai jamais… Un peu comme la couture… La graine est plantée et met du temps à germer…

Il y a 4 ans, je me suis enfin décidée à donner sa place à la couture, après des années à tourner autour du pot… Et 3 ans plus tard, je me lançais enfin dans l’écriture d’un blog, après 3 années à le désirer, sans jamais oser.

Qu’est-ce qu’on peut être compliquée parfois!!… :-))

La couture est un apprentissage comme un autre, ça prend du temps

Ce que je voulais faire passer comme message, à travers ce billet, c’est qu’il faut savoir écouter son coeur.

Si on aime ce que l’on fait, on apprend vite, on se trompe, et on apprend encore… Il faut s’accorder le temps de se tromper, aussi…

Il y a 4 ans, je débutais, et aujourd’hui, c’est mon métier.

Si vous aimez la couture, vous lui accorderez du temps, vous vous challengerez sur de nouvelles techniques, au risque de rater des créations…

Et alors!!!! C’est ainsi que l’on apprend!!! Il ne faut surtout pas se décourager, et il faut oser demander à ceux qui savent…

Je vous parlerais bientôt de mes créations ratées, car j’en ai quelques unes… On rigolera bien et ça vous rassurera!

 

Et vous, quelle est votre première cousette? ou bien quel est votre premier projet couture?

Dites-moi tout ça dans les commentaires!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager l'article
  • 23
  •  
  •  
  • 16
  • 39
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.