L’application du Miracle Morning

Réécriture du post du 18/04/2017… car depuis j’ai dû changer de blog… Alors, c’est parti pour l’application de mon nouveau rituel…

Je sais, ce post était très attendu, et j’ai été particulièrement longue à le diffuser…Non, je n’étais pas en vacances, mais j’ai eu une quantité de travail assez importante, cette semaine… Je préparais ma vente privée de vendredi soir dernier… J’étais en mode Production, Production, Production…

Dites-moi que vous comprenez, je vous en prie!!

Je vous présentais le 11 avril dernier, mon livre star !

Le « Miracle Morning, patati patata… »(Pour ceux qui n’ont pas eu vent du dernier billet, c’est ici que ça se passe.)

Choses promises, choses dues

Je vous avais promis de vous faire un topo à plus de 100 jours d’application de cette méthode…

Aujourd’hui, j’en suis à 107 jours…

Alors c’est parti !!!

Pour être tout à fait honnête, l’écriture de cet article m’a semblé compliqué, car j’ai eu l’impression d’avoir du mal à retranscrire les états par lesquels je suis passée pendant cette période…

Donc, ce serait super sympa de me faire un petit retour par le biais des commentaires… Car, logiquement, et je l’espère, cela va susciter énormément d’interrogations…S’il y a beaucoup d’interrogations, je rédigerai un article exprès pour y répondre, alors n’hésitez pas…

Une aide précieuse

Tout d’abord, il est important de noter que lorsqu’on m’a offert ce livre, mon Seb (c’est mon Homme) a pris l’initiative de m’offrir un livre complémentaire :« Le guide pratique du Miracle Morning » de Laura Mabille. Et je lui en suis reconnaissante car cela complète effectivement bien le livre de Hal Elrod. (si tu n’as pas suivi, je parle toujours du Miracle Morning).

Le Miracle Morning est truffé d’astuces, conseils, suggestions, propositions d’application.

Et l’expérience de Laura Mabille, nous donne d’autres outils pour réussir à fixer ce nouveau mode de vie et le convertir en habitude.

Une mise en application un poil laborieuse

C’est donc après la lecture de ces deux livres que j’ai décidé de mettre en application le miracle morning, que l’on appellera désormais MM, car c’est son petit nom…

Le moment était mal choisi puisque c’était pendant les fêtes de fin d’année. J’ai essayé 2 jours, pour finalement repousser au 2 janvier et commencer plus sereinement à ancrer cette habitude!

Nous voilà donc au 2 janvier… Je mets mon réveil à 5h45. Ca pique!!!

Je me prépare, bois un grand verre d’eau, et les festivités peuvent commencer.

  • MEDITATION grâce à une application de méditation guidée: 11 minutes
  • AFFIRMATIONS et VISUALISATION: 5 minutes
  • EXERCICES PHYSIQUES: je suis allée courir (c’était aussi la reprise du sport, donc, dur dur!!, je précise qu’à cet instant, il est 6h15 du matin environ): 28 minutes
  • LECTURE et ECRITURE: 15 minutes
  • FIN du MM à 7h15… soit 1h30 au total.

 

Bilan de cette première journée, je suis au taquet, c’est le début, je suis hyper motivée…

Et les jours suivants me direz-vous !Eh bien, ils sont, plus ou moins tels que l’auteur l’avait prédit :

  • Du troisième au 10e jour, on peut qualifier ce réveil d’insupportable. Après l’excitation des premiers jours, la difficulté des jours suivants
  • Du 11e au 20e jour environ, c’est désagréable, c’est le moment de faire preuve de discipline et de s’accrocher.
  • Du 21e au 30e jour environ, c’est là, durant cette période que l’on se rend compte des bienfaits de la méthode… non, je dirais plutôt que c’est à ce moment,  que l’on peut concrètement adhérer ou non.

Les principales difficultés que j’ai rencontré

Il faut toujours garder en mémoire que le MM est malléable à souhait et qu’on en fait ce qu’on veut finalement… Mais, voici plus précisément ce que j’ai trouvé compliqué.

  • l’ordre des SAVERS: j’avais décidé que je ferai les SAVERS dans l’ordre du livre, pour que ma routine soit identique chaque jour… et surtout, parce que je suis un tantinet butée… Mais la réalité m’a rattrapée. Ah! ah! ah! Je me rendormais dès la 1ère étape, c’est-à-dire, la méditation… j’ai donc dû modifier l’ordre des SAVERS!
  • l’ajustement des SAVERS au niveau timing… je m’explique: ce n’est pas simple d’ajuster le tout pour finir pile poil à 7h10, heure de réveil de mon fils! j’avoue que, du coup, j’ai souvent dû squizzer des étapes, mais, ça fait parti de l’apprentissage!! N’est-ce-pas!?
  • les Affirmations et la Visualisation: les 60 premiers jours, j’y comprenais pas grand chose! (je sais, c’est long!) Alors je faisais un peu n’importe quoi, il faut bien le dire. Maintenant que j’ai compris, je ne pourrais pas m’en passer!!!
    • Je vous ferai un article spécial, la prochaine fois, car ce sont des notions plus compliquées qu’il n’y parait.
  • la lecture: c’est l’étape que j’oublie le plus souvent, et pourtant j’aime lire!
  • les week-ends et les vacances: 
    • pour l’instant, je ne fais pas de MM le week-end, mais ça me manque, alors, j’envisage de le faire bientôt!
    • mes premières vacances en tant que MMer, c’était en février. Nous étions parti avec de la famille. Pour ne pas gêner, je n’ai pas osé pratiquer le MM. Grossière erreure!!!! je n’ai pas réussi à profiter de mes vacances car il me manquait mon moment fétiche A MOI !! Et pour couronner le tout, à mon retour, c’était comme si je repartais de zéro!!! Dur!!

Et maintenant???

A plus de 100 jours de pratique, je pense que cette habitude est bien installée, et je me suis détendue quant à l’application des SAVERS.En général, cela dure environ 1h15.

  • j’ai décalé la méditation après le repas du midi (carrément!), ce qui est risqué aussi, puisque pendant la digestion, mais je gère!
  • je fais mes affirmations et visualisations pendant mes exercices physiques.
  • j’alterne running et marche à pieds, (ou encore du 7mn workout)… Et là, j’ai envie d’essayer le yoga…
  • je lis pas souvent au moment du MM, mais je lis le midi et le soir.
  • et j’écris un journal de MM (c’est pour ça que je me rappelle si bien de mes étapes difficiles!)..

Conclusion

Comment ai-je fais pour vivre sans!!!J’ignore si cela peut convenir à tout le monde, mais, pour ma part, ça m’a transformée.

Comme vous savez, je travaille à domicile. Et, il faut que je vous avoue, je n’étais pas super organisée, et encore un peu perdue sur mes objectifs de vie… D’ailleurs, j’avais plutôt l’impression de ne pas m’en sortir!

Bon sang! Quel coup de fouet, ce livre!!Et quel bonheur de se rendre compte que l’on peut modifier des comportements que l’on croit être des traits de personnalité!! Aujourd’hui, je suis organisée dans mon travail. J’ai développé des outils, et je continue à m’informer et à me former car j’ai des objectifs tellement plus précis. Je suis aussi plus Zen, je m’énerve beaucoup moins contre moi-même (et les autres, bien sûr!).

J’ai développé tellement de nouvelles connaissances en si peu de temps, que je n’ai qu’une envie, c’est de vous les faire partager…Du coup, lors de prochains articles, je vous parlerai de ce que j’ai mis en place pour m’organiser. Ces outils me servent, tant dans ma vie professionnelle, que dans ma vie personnelle et familiale! Et je pense que ça pourrait intéresser certaines personnes !

Je n’ai qu’une chose à dire, si vous souhaitez bénéficier de ma récente expérience de rapprochement du bonheur, suivez-moi! Cela paraitra étrange parfois, mais honnêtement, vous n’avez rien à perdre et sûrement beaucoup à y gagner!!!

ABC (Amour, Bisous et Calinous)

Publicités
Partager l'article
  •   
  •  
  •  
  •  

2 Commentaires

  1. […] fait mettre tout en œuvre pour parvenir à nos objectifs. Dans le guide pratique de Laura Mabille, dont je parle ici, elle propose une technique pour construire des affirmations personnelles . Je l’ai utilisé […]

  2. […] visualisation, dont je vous parlais ici, c’est mettre en marche ses rêves. On a tous des rêves, n’est-ce pas? Eh bien, il […]

Laisser un commentaire