patrons
Astuces couture

4 pistes pour choisir vos patrons

5 août 2019

patrons

Lors du sondage réalisé il y a quelques temps auprès de mes lectrices, une autre problématique a été relevée: celle du choix des patrons. 

À mes yeux, il y a trois notions à prendre en considération pour un choix de patron éclairé.

De l’importance du niveau

Patron

Évidemment, la première notion concerne le niveau. 

Ça paraît un peu bateau de le préciser mais je suis persuadée que nombreuses d’entre vous n’en tiennent pas forcément compte . Pourtant, cela éviterait bon nombre d’abandons de projets et découragements…

En effet, si vous prenez un patron d’un niveau supérieur, vous vous exposez indéniablement à des difficultés qui pourraient se transformer en blocages.

Je m’oppose à cette pratique et en particulier si vous cousez en autodidacte.

Cultiver les réussites ! Cela augmentera votre confiance en vous.

Et de temps en temps, fixez-vous un objectif de progression technique. 

Ses objectifs de progression seront jalonnés d’étapes concernant les techniques envisagées .

Voici les étapes :

  • La documentation : la prise de connaissance de la pratique de cette technique
  • L’essai: on utilise des tissus dont on se fiche pour faire des essais et atteindre un niveau acceptable de réussite.
  • La réalisation en vrai : cette fois ça y est! Vous avez un projet qui comporte la technique en question et vous le faites pour de bon.

Pour celles qui prennent des cours de couture, le choix en fonction du niveau a de l’importance, mais pas autant puisque l’animatrice est là pour vous guider pas à pas.

De l’importance de la qualité du patron

patron

Petite anecdote

Récemment, l’une de mes élèves a confectionné un vêtement à l’aide d’un patron, qui était, je la cite : «pas cher du tout et le modèle me plaît ».

Moi quand j’ai entendu « pas cher », je me suis attendu au pire… Et j’ai eu raison.

Le livret explicatif pour un gilet cache-cœur doublé: il tenait sur deux pages format A5 et incluait les informations de fournitures, plan de coupe, mensurations… Bref, il n’y avait que deux à trois dessins d’assemblage de ce gilet qui n’était pas pourtant facile à monter.

…………………………………

Dans de nombreuses disciplines, la notion de prix implique tout de même une notion de qualité. Cette notion se retrouve tout à fait en couture. Donc, oui, oui, les patrons ne sont pas toujours qualitatifs.

Ça m’embête de dire ça, mais parfois, ils manquent cruellement d’explications.

Déjà que, expliquer de la 3D par des mots est compliqué, alors si on prend un patron qui fournit peu d’explications, on a toutes les chances d’être bloquée à un moment ou un autre. Pour faire simple, je vous recommande de choisir des patrons conçus en France par des créateurs indépendants.

D’abord parce que du coup, il ne peut pas y avoir d’erreur de traduction.

Et ensuite, parce que les explications sont souvent montrées en images avec le plus d’informations possibles.

Enfin, parce qu’elles sont françaises, et ça c’est cool : par exemple:

Margaux de Petit patron 

Louise des “Lubies de Louise”


Mouna de “Mouna sew”

Et, bien d’autres, bien sûr.

De l’importance de votre morphologie


définir votre morphologie

C’est un peu mon cheval de bataille sur ce blog.

Pour faire les bons choix de patron, on ne peut pas passer à côté du fait de se connaître soi-même, donc son corps avec ses qualités et ses défauts.

Pour en savoir plus je vous renvoie à mon cadeau surprise dans le bonus (reçu, si vous vous êtes abonnée) ainsi qu’aux article dédié aux morphologies. ( X A V H O )

À la lumière de ces informations, vous devriez avoir des clés pour mieux choisir vos modèles de patron.

Par ailleurs, il existe ce livre qui est une véritable mine d’or d’informations.

De l’importance du réel besoin

Un autre point d’orgue du blog: la garde-robe capsule.

On est bien d’accord, je ne juge pas les personnes qui cousent beaucoup beaucoup juste pour le plaisir.

Cependant si vous êtes sur ce blog, c’est que le minimalisme dans votre penderie vous titille un peu !

Si c’est vraiment le cas, cousez ce dont vous avez vraiment besoin, car vous serez plus encline à faire un choix de tissu en adéquation avec votre vrai besoin.

Par exemple :

  • Vous constatez un manque de corsage dans votre penderie,
  • Vous avez donc besoin d’1 ou 2 corsages
  • Vous décidez que vous en voulez un à motif  puis un de couleur neutre
  • c’est parti pour choisir 1 ou 2 patrons de corsage en fonction
    • de votre niveau,
    • de la qualité,
    • de votre morphologie,
    • et dans un tissu bien pensé!

Voilà pour ce qui est du choix de vos patrons, j’espère que ces 4 pistes vous aideront à trouver LE patron qui vous convient!!

Tenez-moi au courant dans les commentaires!

patrons

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Only registered users can comment.

  1. Merci pour ces pistes que je garde sous la main.
    Le hic que que je trouve ( c’est personnel) c’est qu’à force de surfer sur les sites de patrons indépendant, j’ai l’impression qu’ils se ressemblent, de plus après on trouve les même modèle sur bcp. Ça fait comme pour les vêtements achetés .
    J’ai opté pour les magazines avec explications claires.
    Le prix est aussi un frein quand même, mais en cousant suivant les besoins on arrive à limiter les dépenses.
    J’ai aussi deux livres : coudées mes robes et jupes et coudre mes hauts bien expliqués.
    Et sinon je suis tombée sur le livre Colette sewing handbook, une bible pour apprendre à coudre des vêtements.

    1. Merci Cécile pour ce commentaire,
      Tu as en partie raison, et en particulier sur le prix des patrons pochettes.
      Après, si on réussit à bien définir ce qui nous va, on arrive à mieux cibler quoi acheter, et (normalement), on achète moins.
      Merci pour les références de livres, j’irais jeter un coup d’oeil!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.